Biographie Complete

Romain Cortese est né à Dijon en 1985. A 5 ans, il caresse le rêve de devenir acteur/ chanteur.

Dès 9 ans, il prend des cours de piano à Saint André (île de la Réunion) et, en même temps, monte sur scène pour la première fois accompagnée de son père, lui-même pianiste.

En 1997, son frère l’inscrit à un concours de chant à Montélimar, le tremplin des étoiles. Romain y interprétera la chanson de Francis Cabrel « Petite Marie ». Il ne remportera pas le concours mais finira très honorablement 7ème sur 200 participants.

Si le « tremplins des étoiles » ne l’a pas consacré grand vainqueur, Romain aura su en tirer profit en se faisant repérer pour le casting de l’émission « Je passe à la télé ». Romain passe les auditions et est retenu. Il reprendra, à nouveau, son titre fétiche de l’époque « petite Marie » en s’accompagnant au synthétiseur. Carton plein pour Romain qui battra le record absolu de l’émission avec 98 % de voix favorables.

À partir de cet instant, tout s’accélère. Romain est sollicité pour des concerts un peu partout dans sa région Drôme-Ardèche, il participe au téléthon, aux virades de l’espoir et devient membre d’honneur de l’association qui organise le concours « le tremplin des étoiles », Montélo Chante. Le Maire de la commune du Teil, ou vit Romain, organisera un pot en son honneur.

France 3 n’a pas oublié Romain et après son passage remarqué dans l’émission « je passe à la télé », il est invité à participer à une déclinaison en prime time du divertissement « ce soir on passe à la télé » animée par Georges Beller. Encore une fois, Romain s’y fait brillamment remarquer en gagnant dans la catégorie jeune chanteur puis dans toutes les catégories confondues.

Romain commence à avoir une notoriété certaine. C’est l’occasion pour lui de faire des rencontres professionnelles et principalement avec Gérard Presgurvic, l’auteur de la très célèbre comédie musicale « Roméo et Juliette, de l’amour à la haine ». Gérard Presgurvic lui permet d’enregistrer dans un studio professionnel, un titre qui sera finalement interprété par Liane foly, « On a le droit ».

Romain continue son ascension professionnelle, tout d’abord en reprenant le chemin des studios de France 3 pour y enregistrer « les meilleurs passent à la télé » et surtout fait la première partie de Larusso à Ruoms devant 15 000 personnes en avril 1999 et celle de Stone et Charden en novembre 1999.

Romain participe aux Graines de Star tour (du nom de la célèbre émission de M6 présenté par Laurent Boyer). Il finit par enregistrer une émission spéciale Comédies Musicales de « Graine de star » où il interprétera « le temps des cathédrales » extrait de la comédie musicale « Notre-Dame de Paris ». Il remporte l’émission et M6 diffusera, pendant un mois, sa prestation dans la rubrique « Clip de la chaîne ».

En 2001, Romain est contacté par Brigitte Plumet, qu’il avait rencontrée sur les plateaux de « Je passe à la télé » . Elle lui demande de passer un casting pour le concours de chant télévisé dans l’émission « c’est toujours l’été ! ». Romain sera sélectionné et fera un parcours remarquable et remarqué puisqu’il participera à 25 émissions, remportant tous les jours le concours.
Cette émission sera l’occasion pour Romain de démontrer ses capacités vocales en interprétant pas moins de 24 chansons différentes allant de titres de Jean-Jacques Goldman a Patrick Bruel en passant par Gérald de Palmas ou Mike Brant.

L’ensemble de ces télés crochet (je passe à la télé, graines de stars, c’est toujours l’été… ) D
démontre sans aucun doute l’adhésion du public au style et à la voix de Romain. Mais, le meilleur reste à venir.

À l’âge de 16 ans, il signe un contrat avec la société Argentine Music pour la production de cinq albums. En parallèle, Romain prendra des cours de guitare pour pouvoir composer avec cet instrument.

C’est en 2001 que la carrière de Romain s’accélère puisqu’ il est auditionné et retenu pour interpréter le rôle emblématique du « renard » dans la comédie musicale « le petit prince » composé par Richard Cocciante et Elisabeth Anaïs. De ce projet, il ressortira 195 spectacles interprétés au Casino de Paris et, par-dessus tout, une très forte exposition médiatique puisque la chanson promotionnelle du spectacle n’est autre que « puisque c’est ma rose » qu’il interprète en duo avec Jeff.

Le choix du titre « puisque c’est ma rose » pour vendre le spectacle permet à Romain de participer à de très nombreuses émissions télévisées. Ainsi, on retrouvera sur le plateau de la Star Academy 2, de Graines de Stars, Disney Chanel…

Du spectacle, sortiront un album studio, un album live intégral, un DVD. Ce spectacle a été un triomphe et le DVD se vendra à plus de 80 000 exemplaires.

Au sortir des représentations du « Petit Prince » Romain enregistre une quinzaine de compositions pour un projet d’album. Il fait la connaissance de Robert Goldman (le frère de Jean-Jacques Goldman) avec qui il va enregistrer des maquettes.

Malheureusement, il n’arrive pas à signer une maison de disques et ses titres n’ont pas d’exposition en radio.

Romain décide alors de tenter les castings pour participer à la Star Academy 4 ( saison parrainée par Michel Sardou et remporter brillamment par le regretté Gregory Lemarchal). Il finit 20e des sélections. L’émission ne retenant que les 18 premiers star académiciens, il ne rentrera pas au château de Dammarie-les-Lys.

Au mois de juin 2007 Romain est rappelé par la production du petit prince pour reprendre son rôle du renard pour une série de représentations en Asie. Il jouera 23 fois à l’Opéra Hall Center de Shanghai et 23 fois au Théâtre National de Taipei à Taiwan.

Toujours en 2007, Romain est approché par le groupe Worlds Apart. Il posera sa voix sur le titre de Demis Roussos « on écrit sur les murs » et enregistrera un hit machine sur M6 avec le groupe, les accompagnant au synthétiseur et aux cœurs.

Romain repartira en janvier 2008 retrouvé le renard et se faire apprivoiser par le petit prince 17 fois à l’opéra de la baie de Hong Kong.

Aujourd’hui, Romain prépare son premier album, s’auto produit, et est devenu professeur de chant pour l’école allegro musique.